Petite voix intérieure ? Voix du coeur ? Boussole intérieure?  6e sens ?

et si ce n’était pas tout cela à la fois ? l’intuition est une capacité que nous avons toutes et tous et qui nous permet de pressentir ou de comprendre quelque chose sans analyse ni raisonnement

Elle est souvent décrite comme un pont entre deux rives, que sont le conscient et l’inconscient pour les psychanalystes,  comme un lien entre notre cosmos intime et le cosmos entier, pour reprendre les termes de Spinoza. Pour Jung, l’intuition est une perception via l’inconscient. Elle surgit de l’ombre, elle jaillit, s’impose à nous, elle nous apprend immédiatement quelque chose. Arrivant sans qu’on la sollicite, c’est une manifestation spontanée !

Vous l’aurez compris, l’intuition ne  vient pas de connaissances acquises car les enfants ont de l’intuition. Hélas, on ne leur apprend pas à s’en servir et ce mode de fonctionnement n’est pas enseigné à l’école . Notre société nous apprend plutôt à nous fier à notre mental !

Pour Albert Einstein, comme pour Steve Jobs, le mental intuitif est un don qui nous relie au sacré, à une conscience élevée. Alors que le mental rationnel, celui qui nous permet d’analyser et de peser le pour et le contre devrait être utilisé comme un outil pour nous servir. Nous avons parfois tendance à laisser trop de place à la raison et nous en devenons esclave.

L’intuition, ce n’est ni une réflexion, ni une décision, mais elle les nourrit. Pour chaque individu, l’intuition, l’intellect et l’émotion sont trois formes d’intelligence, qui ensemble, vont nous permettre de nous amener sur le bon chemin, celui qui donne du sens.

Mais comment la reconnaître ?

Tout dépend des personnes et du « canal de réceptivité » de chacun. On peut la reconnaître par  un ressenti corporel :  des frissons, une sensation de chaleur dans le corps….ou une idée fulgurante qui vous traverse comme  « tombée du ciel « , des inspirations créatives qui arrivent, etc.  Souvent quand on parle d’intuition on parle de 1er ressenti. On reçoit une information, sans pouvoir apporter la moindre preuve.

Comment développer la confiance en l’intuition ?

L’idéal est de commencer à suivre les intuitions qui ont peu d’enjeux. Exemple : choisir d’aller dans tel endroit plutôt qu’un autre : un restaurant parce que vous ressentez qu’il va être bon, une pierre précieuse dans une boutique de lithothérapie plutôt qu’une autre, un livre etc…… Au fil du temps vous constaterez leur justesse (« J’ai eu raison de « m’écouter » ou « j’aurais dû m’écouter »). Vous allez apprendre à faire confianceà votre 1er ressenti.

Ceci dit, Parvenir à écouter sa petite voix intérieure demande un certain temps et de la patience. Pour apprendre à l’entendre il est important de faire le calme en soi, d’être le plus possible dans l’instant présent, revenir dans l’ ici et maintenant . Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous ! Et pourtant ! Le passé n’est plus, le futur n’est pas encore là. Un des moyens le plus efficace pour apprendre à l’écouter est de pratiquer régulièrement la méditation, ou de mettre son cerveau en « mode pause »  en pratiquant la sophrologie, le yoga, en se ressourçant au contact de la nature etc.. ces techniques permettent de focaliser l’attention sur les 5 sens, sur notre corps, la respiration.

Le but étant de se reconnecter aux sensations corporelles. Notre corps ne ment pas !

Lorsque vous avez des doutes sur un choix à faire : transformez ce doute en question simple et précise. Exemple :  dois-je aller à tel endroit ou bien à celui-ci ? Dois je travailler avec tel ou tel personne ? Dois je déménager dans une maison ou un appartement ? Dois je partir ce week-end voir mes parents où dans 15 jours ? etc…Ces questions pourront trouver réponses grâce à votre intuition.

vos réponses peuvent venir de plusieurs façons :  vous pouvez recevoir des messages par :

• La clairvoyance : images, des flashs, des formes, etc.
• La clairaudience : entendre avec des sons, des mots, des phrases, etc.
• La clairsentience : sentir  avec son corps, les informations arrivent par le biais du ressenti corporel

Le plus difficile dans tout cela, c’est de lâcher prise, de libérer le mental ! De réussir à chasser les pensées  parasites pour se connecter et se concentrer sur les sensations corporelles. La peur, le doute sont souvent des obstacles à l’écoute intuitive. Les émotions, les croyances comme la crainte de se tromper, d’être ridicule, d’être bizarre etc….

Mais vous êtes vous déjà dit : « si je m’étais écoutée, les choses auraient été différentes », « je le savais  », « j’ai senti que c’était pas bon pour moi, « j’en étais sûre », « je l’aurais parié », vous êtes certainement prête à développer votre intuition !

L’intuition est un outil fabuleux pour prendre des décisions venant du cœur, pour se faire du bien ou encore pour trouver la meilleure solution. Cependant pour y arriver, il va falloir aussi se mettre au clair avec vos « tumultes et désordres intérieurs ». Vous (re)connecter à vous-même, apprendre à mieux vous connaître, partir à la découverte de votre mode de fonctionnement.  Sachez que plus « on est stable et est en ordre » plus l’eau est calme, et plus on peut voir clair en profondeur. L’eau est lié à l’inconscient. Moins il y a de tempêtes, plus l’intuition est à même d’émerger !

C’est un beau voyage et nettoyage à entreprendre, car lorsque vous avez appris à la reconnaître, votre intuition vous aide à faire des choix qui vous correspondent vraiment. Un peu comme une boussole qui vous montre la bonne direction et qui vous invite à l’autonomie, à vivre votre quotidien au plus près de vos besoins et vos envies.

Tâche plus que jamais urgente et nécessaire dans le monde perturbé dans lequel nous vivons en ce moment !

Belle écoute intérieure !